Ciel gris ne saurait durer

  Ciel gris ne saurait durer…

 

Ma chérie

Ma chérie

Ferme les yeux et rie

Rie à gorge déployée

Rie comme la fleur choyée

Déploie les ailes de l’aurore

Prends ton envol encore,

Jusque dans les jardins de jasmin,

Jusque dans les parvis du bonheur

Ma chérie

Ma chérie,

Mon égérie chérie,

Ciel gris ne saurait durer

Ciel gris ne saurait s’incruster

Il passera,

Il se flétrira,

Il s’écroulera,

Il disparaîtra,

Et ciel bleu azur paraîtra

Sous ciel bleu,

Roulades dans l’herbe fraîche

Au parfum de pêche

Sous ciel bleu

Pommes croquées,

Joies plus qu’osées

Vins vieux et …sourires nouveaux

Viens, viens, viens

Et puis tiens,

Sous les cieux purs

Et loin de tous les murs

Ciel gris ne nous suivra plus,

Sous ciel bleu

Oubli des conventions,

Solennelles délectations,

Abolition des tentations,

L’amour se fera incantation,

Pour la dégustation des cieux bleus…

Non au ciel gris
Pur ciel bleu
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s