Ambassadeur en difficulté

Image

Alors là, j’étais coincé ! Le pantalon que j’avais décidé de mettre pour parler aux étudiants en diplomatie de l’IRIC (Institut des Relations Internationales du Cameroun) était déjà prêt au pressing, mais le jeune homme qui se tenait de l’autre côté du comptoir avait beau fouiller les piles de vêtements, il ne retrouvait pas mon pantalon ! Bon gré mal gré, il fallut se résoudre à remplacer le pantalon absent par un autre, d’une couleur différente de la veste. Pour me stresser encore plus, voilà le téléphone qui sonne : les étudiants sont déjà là pour l’anniversaire, et certains pourraient rentrer si on ne commence pas bientôt !

A mon arrivée à moto sur le lieu de la rencontre, quelle surprise. Le domicile de mon collègue est assiégé par une série d’étudiants en costumes impeccables, et des étudiantes non moins tirées à quatre épingles. Faute de place à l’intérieur, certains se tiennent dans le garage, d’autres  juste à l’entrée, après la rampe d’escalier. Dans le salon, pas un cm² de disponible, et les derniers sont assis dans le couloir qui mène aux chambres. Mais qu’est ce qui se passe au juste ici ? Simplement, 2 étudiants ont décidé de transformer leur anniversaire en rencontre évangélique, et moi je suis le prédicateur du jour, présenté d’ailleurs comme le « Pasteur » pas le temps de corriger, d’ailleurs, qu’importe ? Pour certains, pasteurs et évangélistes c’est du pareil au même.

Après les mots des étudiants qui célèbrent leur anniversaire, c’est mon tour de prendre la parole, et j’invite les étudiants à réfléchir sur le sens de leur vie, et l’opportunité de s’engager dans la voie de la crainte de Dieu. Au moment de la prière de repentance, plusieurs décident de faire le grand pas. Dans le dépouillement des fiches de feed-back, on se rend compte que sur 40 personnes, environ 22 disent vouloir initier une relation personnelle avec Christ. Comme quoi, si le pressing fait des siennes, que cela ne vous empêche pas d’être un ambassadeur du Roi auprès des futurs ambassadeurs. Maintenant, certains ont demandé à rencontrer le « révérend ».

 

 

 

Advertisements

16 Replies to “Ambassadeur en difficulté”

  1. 1h33 du matin ici, ce recit passionnant qui a reussi a me rechauffer par une nuit froide, me rappelle la fidelite de Dieu. Le Maitre n’a effectivement besoin que de “me voici, envoie moi…”. Un seul mot : courage mon reverend. Blessings!

    1. Content de savoir que certains mots réchauffent au-delà de l’Atlantique. J’attends seulement que tu penses à partager avec nous les divers développement de ton témoignage là-bas.

  2. Ah ça! preuve est (si certains en doutaient encore) qu’en matière d’évangélisation même si l’apparence physique a une place non négligeable, cest le Saint-Esprit qui agit et qui convaint. L’oubli le plus grave aurait été d’y aller sans le Saint-Esprit!
    Que le Seigneur bénisse nos nouveaux frères et soeurs. Qu’ils fassent la différence dans la gestion de notre pays au nom de Jésus et que RIEN ne s’oppose au plan merveilleux du Seigneur pour chacune de leur vie.
    Loué soit le nom du Seigneur, Lui qui fait des oeuvres si mielleuses!!!

  3. Patrick
    Que le Seigneur t’inonde de son intelligence et de sa Sagesse. Je suis tout doucement tes pas et une Evangéliste comme toi, je serai pour la Glire de notre Grand Dieu.
    Nous devons avoir des Leaders acquis complètement à la cause de l’Eternel des Armées et loué soit le nom de notre Seigneur et Sauveur.

    1. Je dis hein,Hughette ! Quand tu parles comme ça je ne sais pas qui suit l’autre.J’aimerai de mon côté avoir ton zèle révolutionnaire pour bouillonner de ton enthousiasme.God bless…

  4. La moisson est grande mais peu d’ouvrier que l’Eternel continu à t’utiliser mon frère!! pour le reste l’Eternel est au contrôle avec le temps et au moment opportun tu serras dans l’ambarras de choix de tes vestes. Be bless

    1. Que Dieu t’entende.Seulement, je crois que je me mets plus en veste par nécessité. Je trouve les occasions de donner des messages profonds en Jeans et chaussures de sport extrêmement rafraîchissantes.

  5. Comme le disait une soeur, Dieu est fidèle. Un penseur disait : “‘inquiétude n’améliore pas l’avenir ; elle ne fait que gacher le présent” alors point d’inqiétude pour n’importe quelle situation notre Sgr est au contrôle.

    1. Merci pour cet encouragement.Tu me rappelles l’histoire de cette dame qui aurait semble -t-il dit à son mari que tout ce qui réussissait chez eux il le devait à ses inquiétudes.Le Seigneur doit bien rire de ce genre de paroles.

  6. C’est intéressant de savoir que le titre que le CFOS n’a pas réussi à te donner, de simples vêtements y sont parvenus “Mon Révérend”. Comme quoi c’est Dieu qui agrée. Qu’il le fasse davantage! Amen

    1. Tu sais Edith, au-delà des titres, c’est l’œuvre qui importe.
      Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses,
      5 sous les coups, dans les prisons, dans les troubles, dans les travaux, dans les veilles, dans les jeûnes;
      6 par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bonté, par un esprit saint, par une charité sincère,
      7 par la parole de vérité, par la puissance de Dieu, par les armes offensives et défensives de la justice;
      8 au milieu de la gloire et de l’ignominie, au milieu de la mauvaise et de la bonne réputation; étant regardés comme imposteurs, quoique véridiques;
      9 comme inconnus, quoique bien connus; comme mourants, et voici nous vivons; comme châtiés, quoique non mis à mort;
      10 comme attristés, et nous sommes toujours joyeux; comme pauvres, et nous en enrichissons plusieurs; comme n’ayant rien, et nous possédons toutes choses.
      2 Corinthiens 6:4-10

  7. oh! Pat meme si c en jeans que tu es plus à l’aise avoue que tu as été stressé un peu non!!!!
    c’est en fait le Seigneur qui était attendu, pas une veste; et comme il était en toi rendu plus puissant par l’absence de cette tenue, lui meme a conquis les coeurs pour sa gloire seule! bon suivi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s